498 fans | Vote
Pour poster sur ce forum, tu dois t'identifier
Saison 5 - M6Nicofac  (09.03.2015 à 22:38)

Dans ce topic, vous allez pouvoir parler de tout ce qui concerne la diffusion de la saison 5 sur M6.

Attention, pas de spoilers !

Si vous souhaitez parler de la diffusion américaine, rendez-vous dans le topic des spoilers prévu à cet effet.

? Saison 5 - CBS [Spoilers]

Diffusion - Saison 5 - M6Nicofac  (09.03.2015 à 22:41)

Rendez-vous tous les samedis (on l'espère) avec une diffusion prévue de deux épisodes inédits par soirée.

La diffusion française sur M6 de la saison 5 commence à partir du samedi 14 mars 2014, à 21h.

N'hésitez pas à venir réagir ici ou sur Twitter si vous avez un compte. On vous accompagnera pendant toute la diffusion française. Et quelques nouveautés sont prévues pendant la diffusion française.

A très bientôt ! ;)

Diffusion - Saison 5 - M6annmug  (10.03.2015 à 09:13)

Bonne nouvelle, j'attendais avec impatience cette nouvelle saison.

lyne358  (14.03.2015 à 20:10)

Aller les enfants : c'est pour ce soir alors tous devant M6 !!!

Pour ceux qui l'attendent depuis des mois, on espère que cette saison 5 va vous plaire !! ; )

Épisodes 1 et 2fairgirl  (15.03.2015 à 00:15)

Épisode 1:

Un retour sur les chapeaux de roue, comme d'habitude. "Hawaii Five-0" ne nous laisse pas nous ennuyer une seule seconde.

Partir de cette histoire de drone était pas mal et ce mouvement de terreur me fait penser au film "Une journée en enfer" où Bruce Willis se retrouve à lutter contre des terroristes allemands qui le font courir partout dans la ville pour résoudre une énigme pendant qu'ils vident tranquillement les coffres d'une banque. C'était malin !

Danny et Steve qui se retrouvent à faire une espèce de thérapie de couple, j'adore lol ! Ça fera peut-être comprendre à Steve qu'il doit écouter un peu l'avis des autres...

Kono est de retour en mode "Badass" et ça me fait plaisir. C'est ainsi que j'aime la voir ! Je peux comprendre qu'elle hésite par rapport à la demande d'Adam, il traîne un lourd bagage derrière lui tout de même.

Grover et Jerry s'intègrent bien et trouvent leur utilité. On verra ce que ça donne sur le long terme.

Chin est trop en retrait. Dommage...

Épisode 2:

De nouveau, beaucoup de tension dans cet épisode et un énorme retournement de situation vu que l'homme n'a pas enlevé la bonne petite fille !

Je peux comprendre ce pauvre homme qui a quelque part tout perdu et qui en plus, on a reconnu pour seul coupable de ce qui était arrivé. Il faut reconnaître qu'il y a de quoi devenir fou. Je suis ravie que le couple soit puni en tout cas. L'homme sera peut-être en prison mais au moins, il aura l'esprit plus tranquille.

Le frère de Danny refait surface, à sa manière et je pense que ce dernier n'est pas au bout de ses peines. J'ai l'impression que Danny ne va rien dire à personne et qu'il va chercher son frère tout seul, ou alors qu'il va essayer de se procurer l'argent qu'on lui demande, d'une manière ou d'un autre. Ça va mal finir de toute façon...

Au delà de ça, l'enquête fonctionnait bien et j'aime bien le dui Grover/Chin même si je crois qu'on devrait plus séparer notre couple infernal et mélanger un peut tout ce petit monde, histoire de changer !

501 : A'ohe kahi e pe'e aitibo18  (18.03.2015 à 21:34)

L'an passé, pour s'adapter à sa nouvelle case horaire sans doute, la saison 4 de "Hawaii Five-0" avait changé quelque peu de direction, insistant notamment plus largement sur l'aspect familial qui peut régner grâce aux personnages de la série. C'est donc en toute logique que ce season premiere reprend des codes identiques, et dans l'ensemble, le résultat est tout aussi satisfaisant. L'ouverture de ce premier volet de la saison est donc assez singulière, puisque Danny et Steve se retrouvent en thérapie de "couple", à l'occasion d'un audit des agents du Five-0. Tout cela est plutôt fun, d'autant plus que les scénaristes ont choisi de ne pas trop tirer sur la corde, une bonne chose.

Par la suite, "A'ohe kahi e pe'e ai" s'emploie à utiliser à bon escient ses 2 nouvelles recrues régulières, Jorge Garcia et surtout Chi McBride, recruté par McGarrett à l'issue de la saison précédente. Si "Hawaii Five-0" semble avoir du mal à se passer de son duo phare, il faut bien avouer que tous les protagonistes trouvent leur place, ce qui n'a pas forcément été le cas par le passé. C'est ainsi que Steve se fait tirer dans la jambe, que Jerry joue un rôle déterminant dans la résolution de l'enquête, que Kono se voit demandée en mariage, que Danny tombe sur un ennemi inconnu en guise de cliffhanger... Quelques fils rouges se mettent donc en place, et le développement des personnages est réellement plaisant.

Au fond, la principale déception dans ce retour vient probablement de l'absence quasi-totale de scènes plus prenantes et dramatiques dignes de ce nom, la série ayant choisi de favoriser l'humour et l'action. De ce point de vue, il faut bien avouer que "Hawaii Five-0" met les petits plats dans les grands, avec une intrigue particulièrement détonante et bien bâtie, surfant à la fois sur une thématique dans l'air du temps (une attaque de drones, en l'occurrence), et sur les mises en scène d'envergure, comme l'évacuation de l'île qui donnent le champ libre aux courses poursuites et autres... atterrissage d'avion. Rien que ça.

En bref : Aucun temps mort dans cet épisode qui pose avec efficacité les bases de la saison tout en délivrant une enquête de haute volée. Retour réussi.
Note : 8/10

502 : Ka Makuakanetibo18  (18.03.2015 à 21:59)

Après avoir fait de jolies promesses dans le premier épisode de la saison du point de vue de ses personnages, "Hawaii Five-0" fait ici presque machine arrière, avec un deuxième opus n'apportant pas grand chose de nouveau, et c'est un peu dommage. Je pense évidemment à Kono, Chin ou même Grover, qui à l'exception d'un interrogatoire marqué par une tension efficace, sont fortement relégués au second plan. Le téléspectateur peut toutefois se consoler avec Danny, puisque ce dernier en apprend davantage sur celui qui s'intéresse à lui et son frère. Pour l'instant, les informations sont peu nombreuses, l'histoire ne squattant que l'ouverture et la clôture de l'épisode.

Néanmoins, la suite de l'intrigue est suffisamment mystérieuse pour susciter la curiosité, et la potentielle mise en danger de Danny et de Matt me plaît beaucoup, avec l'espoir que Scott Caan saura porter le tout comme il se doit. Ce n'est pas gagné, mais le challenge est intéressant. Du côté de l'enquête de la semaine, l'équipe du Five-0 est missionnée sur un enlèvement d'enfant, dont on découvre peu à peu qu'il ne s'est pas vraiment déroulé comme il aurait dû. Grâce à des procédés de réalisation un peu originaux et à de multiples passages apportant une dose d'émotion non négligeable, la série s'en sort haut la main en éclipsant le schéma assez mécanique de la construction du récit.

Par ailleurs, le contenu de l'histoire en lui-même est également particulièrement riche et efficace. Alors qu'un simple kidnapping de fille de militaire permet de lancer les hostilités, "Ka Makuakane" révèle au fil des scènes ses véritables intentions, avec une histoire particulièrement bien écrite qui offre bon nombre de twists. Entre l'erreur d'identité de la petite enlevée, ou encore les motivations du coupable à faire souffrir les fabricants de sièges auto ayant conduit à la mort de sa fille lors d'un accident, le tout fonctionne avec une fluidité remarquable et s'enchaîne à un rythme plutôt soutenu. Une affaire qui roule, en somme.

En bref : Moins axé sur ses héros que le season premiere, cet épisode n'en demeure pas moins réussi, bien aidé par une enquête particulièrement forte.
Note : 7/10

Bon épisode bruno34  (21.03.2015 à 22:46)

Bonsoir ,

Après avoir regardés les deux épisodes inédits on peut dire  qui était très bon mais personnellement Grover prend trop de place par rapport à Danny ce qui est vraiment dommage après c'est mon avis perso . 

Épisodes 3 et 4fairgirl  (22.03.2015 à 15:34)

Épisode 3:

Un très bon épisode avec plein d'action et de retournements de situation comme je les aime.

Comme d'habitude, on part d'un banal braquage pour finir avec la machination d'une femme contre son mari. Tordu, mais au moins on ne s'ennuie pas.

Là où je suis un peu déçue, c'est que je voyais bien Kono partir en mission sous couverture et elle les a juste approché pour les attraper. J'aurais bien aimé revoir un peu d'action pour notre jeune flic et surtout sa mise en avant vu qu'elle n'a pas été très présente la saison dernière.

Jerry qui fait équipe avec Kamekona; j'adore ! Un peu de changement fait du bien. Jerry devrait cependant faire attention à ce qu'il pourrait découvrir.

Danny piétine et fait ce qu'il peut même si effectivement, Steve a raison. Rien ne prouve qu'il a bien son frère, ou qu'il est encore vivant. C'est intéressant d'avoir un fil rouge qui ne concerne pas Steve ou sa famille pour une fois...

Épisode 4:

Encore une histoire à rebondissements, j'ai vraiment adoré cette soirée. C'est assez mystique cette histoire de coeur greffé qui agit sur la personnalité de quelqu'un mais j'y crois. En tout cas, ça a fait de cet homme de main quelqu'un de bien. A la fin, lorsqu'ils délivrent tout le monde, c'était assez émouvant.

Attention aux cascades cependant....ça fait un peu too much Steve qui saute sur le capot d'une voiture de police qui n'est pas arrivée à l'éviter. Calmons-nous un peu lol.

Comme Danny était moins présent, Steve fait plus ou moins équipe avec tout le monde, même si c'est principalement avec Grover. Ça ne me dérange pas car pour une fois, on voit autre chose et d'autres duos fonctionner.

Danny...la peine qu'il me fait. D'accord il a fini par trouver la totalité de la somme exigée grâce à l'aide de Chin. Merci d'ailleurs aux scénaristes d'avoir mis enfin Chin en avant dans cet épisode. Le souci c'est que bien évidemment, le pauvre Matthew était déjà mort. C'était assez hard quand même, le coup de lui emmener dans un bidon. Mais le salopard a fini par avoir ce qu'il méritait à la fin. J'aime beaucoup cette facette de Danny, un peu plus sombre.

épisodes 3 et 4isa06  (22.03.2015 à 16:05)

J'ai bien aimé ces deux épisodes qui comportent comme d'habitude beaucoup d'humour et d'action.

L'histoire de Danny et son frère était plutôt intéressante (même si ,honte à moi, je ne me souvenais pas que Danny avait un frère!)

J'ai bien aimé Jerry et son duo avec Kamekona pour prouver qu'l a raison sur le trafic de fausse monnaie.

Le seul petit regret que j'ai depuis le début de cette saison est qu'on n'a pas encore eu roit au trio  Steeve/Danny/Lou. Je pense que cela pourrait être marrant vu que les deux derniers se chamaillent toujours avec Steeve. J'espère qu'on les aura plus tard.

 

 
503 : Kanalu Hope Loatibo18  (27.03.2015 à 23:00)

Articuler ce début de saison autour de Danny était tout de même une sacrée bonne idée. J'avoue avoir eu des doutes quant à la possibilité pour Scott Caan de gérer une intrigue lui étant intégralement dédiée, mais finalement, l'acteur assure suffisamment bien dans le rôle un peu décalé qui lui est confié, et surtout, voit son personnage prendre de l'importance comme jamais. Dans "Kanalu Hope Loa", Williams tente donc toujours de réunir l'argent pour libérer son frère, que Reyes menace de décapiter sous quelques jours. Si la série ne parvient pas toujours à émouvoir autant qu'elle le pourrait, le reste est très bien fichu.

Cela se constate principalement dans les interactions entre les différents héros, et avant tout entre Danny et Steve, puisque ce dernier est finalement sollicité par son collègue et ami, embourbé dans une drôle de galère. La relation entre les deux hommes risque, grâce à ce fil rouge, de gagner de l'ampleur, et c'est à mon sens ce que "Hawaii Five-0" pouvait faire de mieux, notamment depuis que de nombreux autres protagonistes ont fait leur entrée. Ceux-ci, à l'image de Jerry ou encore Lou, trouvent malgré tout leur place sans trop de difficultés, une petite prouesse.

Dans un tout autre registre, l'épisode développe naturellement aussi une enquête policière, lorsque 3 jeunes femmes en bikini s'amusent à braquer les passagers d'un bus, mais s'emparent d'un butin dont l'importance est bien plus capitale qu'elles ne pouvaient l'imaginer. L'exécution du scénario et l'enchaînement des twists ne fait pas forcément preuve d'innovation, mais fonctionne essentiellement en raison de ses nombreuses scènes d'action, dont celle avec Kono, qui arrête l'une des braqueuses... sur une planche de surf. Un moment un peu barré, mais terriblement jouissif.

En bref : Un dosage savoureux entre les différents styles pour un épisode une nouvelle fois réussi de "Hawaii Five-0".
Note : 7.5/10

504 : Ka No'Eautibo18  (27.03.2015 à 23:21)

L'heure est aux restrictions de budget pour la quasi-totalité des séries américaines des grands networks, mais j'ai comme l'impression que "Hawaii Five-0" fait partie des rares rescapées, voire même que ses libertés financières ont été accrues pour cette saison 5. Quelque chose m'a en effet marqué dans "Ka No'Eau", aussi bien pour l'intrigue de Danny que pour l'affaire de la semaine : la qualité et la précision de la réalisation. Qu'il s'agisse des dernières minutes dans ce sous-sol plutôt glauque, ou encore de la scène d'action magistrale dans les rues de Honolulu, dans laquelle Steve gambade entre les voitures, la série offre un certain nombre d'images cinématographiques impressionnantes.

L'événement de l'épisode, c'est donc les derniers rebondissements liés à Danny et son frère. Il y a quelques temps de cela, Steve parcourait le monde pour traquer Wo Fat ou encore sa mère, mais désormais, c'est au tour de Danny de devoir embarquer son camarade à l'autre bout de la planète, en Colombie plus précisément, afin d'aller sauver Matt des mains de Marco Reyes. Les quelques passages consacrés à ce fil rouge sont intéressants, mais c'est bien sur les 3 dernières minutes qui font le spectacle, multipliant la tension et le suspense quant au sort de Matt et à la façon dont Danny va se sortir du pétrin.

Ce dernier craque ainsi complètement sous nos yeux, voyant arriver un baril supposé contenir le corps de son frère, et l'interprétation de Scott Caan est d'ailleurs très juste, il faut le souligner. Parallèlement, si Jerry et Kamekona sont le théâtre d'une petite histoire un peu faiblarde, qui ne parvient pas franchement à susciter l'attention du téléspectateur, l'enquête du Five-0 est elle plus aboutie, aussi bien en terme d'action que d'écriture. Bien que tout ne soit pas subtilement mené, et que quelques facilités subsistent dans le dénouement notamment, les bons moments de divertissement sont multiples, ce qui était l'essentiel pour créer un certain contraste avec le reste, bien plus sombre.

En bref : "Hawaii Five-0" est en pleine forme, avec une qualité de production tout à fait surprenante. Excellent.
Note : 8.5/10

Épisodes 5 et 6fairgirl  (28.03.2015 à 23:48)
Message édité : 28.03.2015 à 23:49

Épisode 5:

Un épisode pas trop mal avec de l'action, mais principalement dans l'émotion. C'est toujours sympa d'en voir de temps en temps.

McGarrett célèbre un bien triste anniversaire et trouve de quoi s'occuper avec cette enqûete dans le passé. Le voilà donc parti avec une nouvelle accolyte et je pense bientôt, nouveau flirt (malheureusement lol).

Pas de Danny, mais ça ne me gêne pas car ça permet de mettre d'autres personnages en avant comme Chin par exemple, trop en retrait depuis le début de cette saison. Il prouve une fois de plus qu'il peut être très efficace sur le terrain. De toute façon, je crois que ça ne pouvait être autrement pour cette enquête car il a travaillé avec John.

L'intrigue offrait un bon rythme, nous dévoilant les indices au compte-goutte et j'ai bien aimé la manière dont ils ont coincé le coupable, en utilisant ce jeune homme.

Seul bémol, j'aurais aimé que Mary vienne faire un tour à HawaÏ.

Jerry récolte enfin ce qu'il a semé et quelque chose me dit que ça va barder pour son matricule !

Épisode 6:

Et ça barde pour son matricule ! Jerry se retrouve pris dans une sacrée machination et il passe en plus pour un idiot. Heureusement que McGarret l'a cru cette fois-ci, sinon ça tournait au désastre. Jerry a raison, c'était de la diversion digne de "Piège de Cristal" mais n'est pas Hans Gruber / Alan Rickman qui veut....

L'enquête spécial Halloween, une tradition maintenant pour la série qui nous offre toujours son meurtrier le plus féru d'hémoglobine possible. Celle-ci était sur fond de revanche et l'issue était assez surprenante. Le fils qui venge le père, d'une certaine manière...

J'approuve ce fait d'avoir deux enquêtes ce qui fait que chacun a son petit moment d'action et peut sortir du bureau. Bon forcément, on a toujours le duo et puis les autres mais je pense que Chin aurait tout été aussi bien aux côtés de Steve vu que Jerry lui a parlé également de ses soupçons. Mais bon, on ne peut pas tout avoir....

Sinon, j'aime bien que Grover se fasse taquiner par Kono, ça change.

Question: je me demande si Danny a rendu l'argent ou s'il l'a gardé. Après tout, personne n'aurait rien si....

505 : Ho'oilinatibo18  (03.04.2015 à 20:48)

De façon très surprenante, après les dernières minutes de l'épisode précédent centrées autour de Danny, le personnage de Scott Caan est totalement absent de "Ho'oilina". Un choix à double tranchant, car s'il est certes assez frustrant et incohérent de constater que la série ne fait même pas écho de cette intrigue, il permet aussi à Steve de se replacer au milieu de l'échiquier avec une certaine réussite. A défaut d'être véritablement amusante comme cela peut être le cas régulièrement, "Hawaii Five-0" s'offre un épisode très original et plutôt prenant.

En effet, alors que McGarrett se rend sur la tombe de son père pour le 4ème anniversaire de sa mort, il croise la route d'une certaine Ellie Clayton, procureure adjointe de l'île, mais avant tout vieille connaissance de John, ce dernier ayant eu en charge le meurtre de son père. Point de cas de la semaine traditionnel donc, mais plutôt une vieille affaire réouverte avec une résonnance toute particulière, à la fois rythmée et efficace, mais aussi positive pour le développement de l'histoire du père McGarrett, peu évoqué ces derniers temps, et empreinte d'émotion à de multiples reprises.

L'idée de laisser la porte ouverte à un retour d'Ellie est aussi une bonne chose, d'autant plus que la perspective d'une relation entre elle et Steve pourrait parfaitement s'inscrire dans les thématiques très familiales fournies depuis la saison dernière. Dans le même temps, Jerry est également à l'origine de quelques scènes assez sympathiques, poursuivant son enquête sur le libraire malgré l'interdiction du Five-0. Son enlèvement en guise de cliffhanger est inattendu, et si j'ai du mal à être convaincu de son potentiel, la suite de l'intrigue... m'intrigue.

En bref : Encore un épisode de "Hawaii Five-0" à la hauteur des attentes, qui redonne à Alex O'Loughlin le rôle titre avec une réussite implacable.
Note : 8/10

506 : Ho'oma'iketibo18  (03.04.2015 à 21:16)

La parenthèse John McGarrett ouverte à l'occasion de l'épisode précédent étant désormais (quasiment) refermée, "Hawaii Five-0" revient ici à quelque chose d'un peu plus classique... ou presque, puisque la série célèbre une fois encore cette année Halloween à sa manière. Chin, Kono, Grover et Max sont pour cela chargés d'enquêter sur des meurtres imitant ceux d'un film d'horreur, dans lequel des cadavres sont privés de l'un de leurs sens. Etrangement, malgré la présence de l'insupportable légiste et l'exploitation d'un thème déjà vu, la série s'en sort haut la main en mélangeant les styles avec une certaine efficacité.

Malheureusement, il n'en est pas tout à fait de même pour l'autre intrigue principale de ce sixième opus de la saison... puisqu'à contrario de l'immense majorité des épisodes de "Hawaii Five-0", celui-ci prend le temps de développer deux affaires distinctes en parallèle. C'est donc - comme on pouvait le supposer - Jerry qui se retrouve au centre de l'enquête menée par Steve et Danny, ce dernier ayant été kidnappé par celui qui met peu à peu en lumière la bonne intuition de Jerry depuis pas mal de temps.

J'émettais quelques doutes quant à la suite et fin de cette histoire, et ceux-ci se sont confirmés à mes yeux. Malgré un second degré bien présent et une association intéressante entre les 3 hommes, le scénario pâtit tout de même d'un gros manque de travail d'écriture, se contentant d'une résolution très simpliste et peu surprenante. Enfin, impossible de ne pas évoquer Danny, de retour dans "Ho'oma'ike" et rapidement sur le terrain, mais à l'issue d'une scène saisissante et mettant en scène le personnage devant l'horizon avec une esthétique tout à fait soignée. Un très joli moment.

En bref : Petite faiblesse sur le dénouement de l'affaire Jerry, compensée par l'aboutissement de tous les autres sujets traités.
Note : 7/10

507barabas  (04.04.2015 à 21:55)

Excellent et on renoue avec les origines de la série. 

Un wo fat en plein  de forme et qui en fait baver à  steve et la scène  de combat finale époustouflante et on connaît  enfin le secret qui lie doris et wo fat.

Danny qui adore hawaii et toujours marié  avec rachel et heureux en ménage,  chin capitaine  de police, kono en mode superstar de surf, un peu cliché  mais bon et grover toujours râleur  et tout ça  dans un monde virtuel sans oublier le père  de steve toujours en vie.

RaVie d'avoir  revue jenna kaye, personnage que je regrette beaucoup   et san ming fidèle  à  lui même. 

La ohana à  son paroxysme et je me dis que cette série  peut pas s'arrêter. 

Épisodes 7 et 8fairgirl  (04.04.2015 à 23:53)

Épisode 7:

Un bon 100e épisode assez haletant mais drôle tout de même. Déjà, quand j'ai vu arriver Sang Min, j'étais conquise lol. "Dis donc McGarrett, t'as du passer trop de temps au soleil".... Je ne pouvais plus m'arrêter de rire. Et la tronche de Grover quand il a dit ça lol. Je l'adore, ce mec.

Et en plus on a eu Wo Fat, wouhou ! Bon un Wo Fat plus cruel que jamais mais c'est toujours aussi bon de le revoir même si apparemment, ce sera la dernière fois. Dommage....

Je n'aimais pas Doris McGarrett et je l'aime encore moins désormais. Comment une femme peut-elle sacrifier sa vie de famille pour élever un autre gamin ????? Elle a vraiment quelque chose qui tourne pas rond.

Les hallucinations de McGarrett étaient assez déroutantes, je dirais. Surtout en ce qui concerne la personnalité de Danny ou encore l'image qu'il se fait de Kono. Ça en dit long sur ce qu'il pense lol. En tout cas, cétait très surprenant de voir Danny avec une chemise hawaïenne.

La fin était très émouvante et la manière dont Steve réclamait son père était poignante. Les scénaristes nous ont joué la grosse carte de l'émission mais je dois dire que ça a marché pour moi lol. Je regretterai tout de même Wo Fat mais on ne sait jamais....

Épisode 8:

Une enquête prenante avec des retournements de situations dignes de la série et une conclusion plus que surprenante. Se sacrifier pour de l'argent....je ne sais pas si on peut dire que c'est un beau geste, en fait. C'est plutôt très bizarre.

Après, je vous avouerai que je me suis inquétée pour le chien tout l'épisode et j'attendais que les gamins le récupèrent lol. J'y peux rien, j'adore les animaux lol alors j'espère que Riley va bien ; )

Je constate que les directeurs de casting aiment beaucoup les actrices de "Beverly Hills": Lindsay Price, Vanessa Marcil, Josie Davis.... je ne m'en plains pas. Si un jour je pouvais voir débarquer Jennie Garth ou Shannen Doherty, je serais ravie.

La tante de Steve est de retour, j'adore ! Elle est sympa cette dame et puis c'est bien qu'il ait de temps en temps une visite familiale...même si ça doit mettre ses nerfs à rude épreuve et que Danny le taquine. Mais ça lui fait du bien, à ce cher Steve ! Mais j'attends toujours impatiemment Marie !

Petit bémol; il y a une fois de plus un petit problème au niveau de la continuité des intrigues. Pas un mot sur ce qu'il s'est passé durant l'épisode précédent et Steve est en pleine forme ! Ce genre de chose arrive bien trop souvent dans cette série et c'est toujours aussi dérangeant.

507 : Ina Pahatibo18  (06.04.2015 à 11:42)

Pendant un court instant, j'ai eu l'impression d'assister au series finale de "Hawaii Five-0", devant cette déferlante d'images ayant marqué la série durant 5 ans. Fort heureusement, celle-ci n'a encore pas dit son dernier mot, et ce petit hommage était simplement rendu à l'occasion de son 100ème épisode, un cap que peu de séries ont finalement la joie de franchir. Pour célébrer l'événement, les scénaristes ont fait un pari extrêmement audacieux : celui de proposer toute une partie de l'épisode dans une réalité alternative. Un choix risqué, mais qui s'avère payant de part en part.

"Ina Paha" marque ainsi le grand retour de Wo Fat, que nous n'avions plus aperçu depuis le final de la saison passée. Ce dernier kidnappe tout simplement Steve, afin de le cuisiner sur l'endroit où est enfermé son père, et s'amuse à le droguer, ce qui condamne Steve à imaginer un autre destin pour lui et ses proches dans les 4 années qui viennent de s'écouler : son père n'est pas tué par Hesse, Danny est un Steve 2.0 lorsque lui-même est un... Danny 2.0, Chin est capitaine de la police de l'île, Kamekona est en prison... Tous les petits détails, en particulier sur l'inversion des rôles entre les deux héros, font mouche.

Très clairement, cet épisode tente de nous prouver que les scénaristes ont tout compris aux personnages qu'ils nous présentent depuis 5 saisons, et qu'ils sont capables d'exploiter leur moindre trait de caractère et de s'amuser avec eux (le retour de Sang Min, les remarques imaginées de Danny à Steve sur sa tenue ou encore la pub de Kono sont de grands moments), au point d'occulter totalement le cas de la semaine. Fort pour une série policière. Mais "Hawaii Five-0" est bien plus que cela, c'est avant tout une série qui s'articule autour de ses protagonistes, et c'est bien plus intéressant ainsi. 

Toutefois, si "Ina Paha" nous offre de bons moments de comédie, et quelque chose de très novateur par rapport à ce que la série peut habituellement délivrer, ce 100ème opus est avant-tout l'occasion de proposer un ultime face à face entre Wo Fat et Steve, dans lequel le premier apprend notamment au second que Dorris l'a élevé après avoir abandonné ses progénitures, et qu'elle est donc, quelque part, également sa mère. La porte ouverte est haletante, et j'ai par conséquent hâte de revoir Dorris dans les parages. Enfin, le dernier twist est bien évidemment la mort de Wo Fat, abattu par Steve, à l'issue d'un long combat à la réalisation douteuse (c'est bien là le seul minuscule défaut de l'épisode, mais on pardonne...) mais terriblement jouissif. Wo Fat va manquer, mais son départ est magistralement orchestré, on ne peut pas le nier.

En bref : "Hawaii Five-0" célèbre son 100ème épisode en grande pompe. Jubilatoire, ni plus ni moins.
Note : 10/10

508 : Ka Hana Malutibo18  (06.04.2015 à 14:54)

Le décalage entre l'épisode précédent et celui-ci tend à démontrer que les scénaristes se sont un peu laissés aller après s'être démenés pour concocter un 100ème épisode digne de ce nom. Si "Ka Hana Malu" pouvait difficilement être du même acabit que son prédécesseur, il faut bien avouer qu'il est particulièrement décevant, et surtout beaucoup trop banal. Le premier reproche que l'on peut faire à la série, c'est probablement de ne pas rebondir sur les événements récents, et de reprendre le quotidien comme si rien ne s'était passé. C'est un peu dommage, notamment du point de vue de Steve.

Ce dernier se marre, gambade dans les rues de Hawaii et semble en pleine forme, alors qu'il vient tout de même de tuer son meilleur ennemi, après avoir été drogué et ligoté sur une chaise pendant des heures. La cohérence est relativement limitée, ce qui n'est pas tout à fait compréhensible pour une série qui parvient souvent à traiter ses personnages intelligence et subtilité. Néanmoins, McGarrett est sollicité pour l'intrigue secondaire de la semaine : Deb est de retour à Hawaii, au bras de son nouveau fiancé, Leonard, un avocat proche du milieu mafieux.

Si cela conduit à quelques échanges touchants entre Deb et Steve, cette histoire manque cruellement de contenu et d'émotions, en particulier car le personnage de Leonard n'est pas franchement bien introduit, ni même charismatique. Pour le reste, l'équipe du Five-0 a la charge d'un double meurtre pour lequel les fils (dont un interprété par un Charlie Carver décidément habitué aux rôles sans envergure...) du couple assassiné sont rapidement suspectés, avant que les regards ne se tournent vers l'avocat. En dépit de passages rythmés et funs distillés tout au long de l'épisode, le récit demeure très inégal, et assez ennuyeux. Dommage.

En bref : Un tantinet décevant, et loin de la qualité générale de cette saison 5.
Note : 4.5/10

Nicofac  (06.04.2015 à 22:28)

Pour l'épisode 5x08, on ne reprend pas vraiment là où les choses étaient laissées lors du 5x07 car il y a eu une pause dans la diffusion et donc un laps de temps est passé. ;)

Mais bon, c'était la principale remarque et le principal défaut du 5x08 : ne pas reprendre les événements du 5x07.

Épisodes 9 et 10fairgirl  (12.04.2015 à 01:22)

Épisode 9:

Un bon épisode de Noël où Steve force Danny à jouer les hors-la-loi. Je me suis dit comme d'hab, ils vont s'en sortir mais l'enquête était marrante et le policer, tellement zélé qu'il en était ridicule. En même temps, ce n'est pas parce qu'on fait partie du 5-0 qu'on peut faire ce qu'on veut.

Steve étant un peu en retrait, on a pu découvrir l'équipe sous un autre angle. Le duo Danny/Kono est sympa et Grover était très efficace, dommage que Chin n'ait pas fait partie de l'aventure.

L'enquête était assez spéciale et j'ai eu peur pour ce pauvre cheval, mais au moins on changeait un peu de décor, si on peut dire.

L'histoire de Max était intéressante et j'ai aimé en découvrir un peu plus sur lui. La poupée ....lol, sans commentaires.

La fin de l'épisode était sympa et j'étais ravie que tout le monde en fasse partie.

Épisode 10:

J'ai beaucoup aimé cette enquête avec ce détective privé, ses commentaires me faisaient penser à un film policier des années 40. L'intrigue était intéressante et comme d'habitude, pleine de rebondissements et d'émotions.

Les scénaristes décident de nous révéler une partie de l'histoire de la nouvelle légiste (désolée, je ne connais pas son nom) et de la lier à Danny. Ça sent la nouvelle copine....alors que l'ancienne a disparu de la scène de façon plus que hasardeuse.

Jerry qui bosse pour Kamekona...pas si surprenant que ça mais ça peut donner place à un nouveau duo efficace qui avait déjà semblé prometteur dans les premiers épisodes de cette saison. Et je trouve ça bien qu'il lui garde un lien avec Chin également car le pauvre n'a pas énormément de place depuis le début.

Épisodes 1 à 10saxonvs  (12.04.2015 à 09:41)

 

En tout premier devoir vider l'île pour pouvoir abattre le drone,"chapeau ". Et la séance chez le psy entre Steve et Danny,trop drôle. J'espère qu'on aura l'occasion de revoir des scènes comme celle la.

Avoir une intrigue concernant Spécialement Danny et sur plusieurs épisodes j'adhère.Le pauvre,mais c'était à prévoir que son frère serait mort et il a bien fait de le tuer comme il le lui avait dit. Je pense que cette histoire n'est pas finie et qu'il va y avoir des conséquences plus tard. Chin qui a prêté l'argent à Danny aura bien lui aussi quelque chose.

L' épisode 7 je l'ai tout simplement kiffe a donf'. Je ne sais pas ce que lui a injecté Wo Fat mais de voir ce que s'imaginait Steve était dément. Kono en surfeuse ( rien de vraiment étonnant) . Chin en chef de la police (une évidence) . Mais la ou j'ai bien aimé c'est Danny en mode McGarrett ( lui aimant Hawaïi,étant toujours avec Rachel,pouvant conduire sa voiture et faisant fi de la loi avec des méthodes peu conventionnelle -hallucinant -) et Steve en mode Danny ( respectueux de la loi, trouvant celui-ci roulant trop vite - ahurissant - ) . Le face à face avec Wo Fat était impressionnant. Steve ne s'est pas laisser attendrir par son histoire et la finalement tuer. 

J'ai aimé revoir tante Déb. Avec un copain pour se marier. La tête de Steve! Bien sur il a fallu qu'il enquête sur ce dernier... C'était émouvant le tête à tête chez Kamekona et au moins on a su un peu ce qu'il en était avec Catherine. Elle aurait trouvé son chemin la bas. ( pour moi elle peut y reste).

En conclusion : un début de saison qui me plait,même si : je suis attristée par la mort de Wo Fat que j'aimais bien.  J'aimerais revoir Mary et sa petite Joan.  Je n'arrive pas à me faire que Grove soit du 5-0. 

 

 

 

509 : Ke Koho Mamao Akutibo18  (14.04.2015 à 22:38)

Si cet épisode n'est pas aussi décevant que le précédent, "Hawaii Five-0" semble malgré tout avoir bien du mal à remonter la pente après l'effet 100ème épisode. Cette semaine, l'équipe du Five-0 célèbre Noël, et pour l'occasion, Steve a la brillante idée d'emmener Danny couper un sapin dans une forêt protégée. Cette petite histoire est terriblement fun, aussi bien grâce à l'alchimie qui règne entre les deux acteurs (et les deux personnages, par extension), qu'en raison des rapides petites références disséminées tout au long de l'épisode jusqu'à son dénouement, plutôt heureux et forcément positif et touchant, comme le veut la tradition de fin d'année.

Le problème, c'est que ces scénettes sont sans doute ce qu'il y a de plus réussi dans "Ke Koho Mamao Aku", qui souffre en parallèle d'une multitude de tentatives infructueuses. Du côté des personnages, toujours, ce neuvième opus de la saison est aussi l'occasion pour Max d'avoir droit à son histoire secondaire, lorsque celui-ci se retrouve nez-à-nez avec un ancien collègue avec lequel il s'est violemment disputé... pour une affaire de poupée. Outre le fait qu'il va falloir penser à confisquer les produits des scénaristes, je pense qu'il est grand temps de montrer la porte de la sortie à Masi Oka, qui ne pourra pas être plus inutile dans "Heroes Reborn" que dans "Hawaii Five-0".

Enfin, "Ke Koho Mamao Aku" traite évidemment d'un cas de la semaine, et là encore, le décollage est plutôt convenable, mais la série finit par se décomposer en plein vol. McGarrett, Williams et les autres enquêtent sur un décès survenu dans un périmètre de l'île permettant de simuler des expéditions sur Mars. L'introduction est assez décalée, et offre quelques images assez fabuleuses, une fois de plus. Toutefois, les choses se gâtent fortement par la suite : malgré un rythme soutenu, comme souvent dans "Hawaii Five-0", le scénario est perturbé par des rebondissements peu nombreux, fébriles et d'une platitude hallucinante, ainsi que d'une construction beaucoup trop ronronnante.

En bref : L'esprit de Noël est un joli cadeau pour cet épisode, qui n'aurait pas valu grand-chose sans sa présence.
Note : 5.5/10

510 : Wawahi Moe'Uhanetibo18  (14.04.2015 à 22:41)

Ça y est. Après avoir erré sur des sentiers peu confortables durant ses deux derniers épisodes, "Hawaii Five-0" est bel et bien de retour, et c'est plutôt une excellente nouvelle. Ce dixième volet de la saison marque également le premier épisode diffusé sur CBS en 2015, et le moins que l'on puisse dire, c'est que la série débute cette nouvelle année avec maîtrise. Bizarrement, l'un des éléments les plus forts de "Wawahi Moe'Uhane" s'avère être un petit détail qui n'apporte aucune valeur ajoutée au scénario : le mode de narration. En effet, le personnage de Harry Brown assure un certain nombre de voix-off, savoureux mélange entre les ouvertures de "Grey's Anatomy" et les citations de "Esprits Criminels".

Cette idée des producteurs est absolument brillante, car elle donne sans qu'on puisse le voir venir un réel petit + à un épisode qui, soyons honnête, n'en avait même pas spécialement besoin. Car, outre ce procédé singulier, "Hawaii Five-0" a également concocté un développement intéressant sur les deux trames d'histoires qui la composent. Les personnages, tout d'abord, sont mis à l'honneur avec finesse et fluidité dans leur vie personnelle : Steve reçoit une proposition pour un rencard arrangé, Kono se réveille avec un petit cadeau d'Adam, Jerry trouve un nouveau job chez Kamekona... La sensation de suivre les héros au quotidien est bien présente, et c'est une force assez incroyable.

De la même façon, "Wawahi Moe'Uhane" est relativement bien fichu pour ce qui concerne son affaire de la semaine. Cette fois, l'équipe du Five-0 est chargée de résoudre le meurtre d'une jeune femme retrouvée noyée dans un bassin aquatique, qui était employée d'une société cachant un service d'escorts de luxe. Certes, le récit n'est pas complètement efficace, avec quelques petites facilités parfois un peu visibles, et des émotions qui ne sont pas toujours au rendez-vous malgré les tentatives, mais la plongée dans ce milieu offre des moments très sympathiques, jusqu'à une arrestation finale évidente mais jouissive à souhaits.

En bref : "Hawaii Five-0" a pris de bonnes résolutions, et pour le meilleur.
Note : 8/10

511 : Ua'aihuetibo18  (19.04.2015 à 11:22)

Qui pouvait s'attendre à ce que "Hawaii Five-0" fasse du "White Collar" à sa sauce ? A priori personne, tant les deux séries n'ont pas grand chose à voir l'une avec l'autre, mais à la surprise générale, le drama policier de CBS s'est aventuré sur ce terrain, non sans réussite. Cette semaine, l'équipe de McGarrett se penche ainsi sur la tentative de meurtre d'un touriste père de famille fraîchement débarqué à Hawaii, le tout pour une histoire d'oeuvre d'art de Van Gogh volée et dissimulée dans ses bagages jusqu'à Honolulu.

Outre le fait que les affaires de ce type sont celles qui ont animé la dynamique entre Neal Caffrey et Peter Burke durant 6 années, "Hawaii Five-0" a poussé la ressemblance plus loin, en recrutant Willie Garson (Mozzie) dans le rôle d'un petit escroc, et en introduisant dans l'intrigue une enquêtrice en assurances aux secrets bien gardés, qui n'est pas sans rappeler Sara dans la série de USA Network. En conséquence, c'est clairement tout l'épisode qui jouit d'une ambiance totalement différente de ce que "Hawaii Five-0" peut proposer d'habitude, et c'est assez fort.

Toutefois, si la référence est bien présente et assumée, "Ua'aihue" développe malgré tout une histoire propre à lui, terriblement efficace, grâce à un enchaînement de scènes d'action et de révélations sans aucun temps mort, quelques passages plus émotifs notamment du point de vue de la victime, et la mise en avant des héros qui trouvent rarement une place très importante dans le déroulement des enquêtes : Kono et Chin Ho. J'aurais peut-être d'ailleurs aimé, pour que l'épisode soit encore meilleur, que ces deux-là jouent un rôle plus crucial, y compris via leur vie privée respective, afin de nous accrocher davantage. Mais très franchement, l'essentiel est là.

En bref : Un excellent épisode qui s'octroie un hommage en bonne et due forme à "White Collar", pour le moins inattendu.
Note : 8.5/10

511lolhawaii  (19.04.2015 à 11:53)

Un excellent épisode qui se permet le luxe de mettre en avant les deux cousins avec une belle réussite et dont le jeu d'acteur de Willie Garson (que j'avais justement découvert et adoré dans "White Collar") est impressionnant.

L'épisode enchaîne les rebondissements et les scènes d'actions de façon remarquable. Nous pouvons remarquer l'absence de Danny mais personnellement, je ne trouve pas qu'elle est si dérangeante que ça alors que d'habitude, c'est quelque chose qui m'agace.

9/10

Épisodes 11 et 12fairgirl  (19.04.2015 à 12:36)

Épisode 11:

Un épisode excellent avec de l'action, de l'humour et des rebondissements, j'ai adoré ! J'avoue que l'enquête me plaisait tellement que j'ai du mettre 15 min à me rendre compte que Danny n'était pas là.

Les guests étaient bien et comme je ne regarde pas "White Collar", ça m'a surpris de voir Willie Garson en hétéro pervers vu que je ne le connais qu'à travers son personnage de Stanford dans "Sex and the City". Mais du coup, ça m'a plu de le voir dans un autre registre. La chasseuse de primes: forcément, elle les a roulé et je dois dire que ça allait parfaitement à l'actrice (Rebecca Mader, je crois).

Chin et Kono étaient parfaitement mis à leur avantage et ont prouvé une fois de plus leurs nombreuses compétences. Comme quoi les isoler pour les mettre sur le devant de la scène de temps en temps devient de plus en plus agaçant.

Jerry était sympa et apportait comme toujours cette petite dose d'humour. Tout comme Kamekona et sa compétition de cuisine. La seule chose qui est dommage est que vu que le chef a triché, on ne sait pas s'il a vraiment un talent culinaire exceptionnel, bien que j'adorerais goûter ses crevettes.

Épisode 12:

Une enquête intéressante même si je ne suis pas certaine que la présence de Delano ait servi à grand-chose, à part nous mener sur une fausse piste au départ.Ça aura juste bien remué le couteau dans la plaie de Chin. Si encore il était mort...mais non !

Bref, l'équipe aura eu quand même affaire à un vrai pourri....tuer des ados puis une mère de famille, franchement ! J'ai bien cru que Danny allait lui mettre un pain, et j'avoue que j'aurais bien aimé qu'il le fasse.

Danny de retour et bien évidemment, se chamaille encore avec Steve à propos de sa fille (il a carrément raison). L'important n'est pas de l'emmener courir mais surtout de la supporter et de ne pas la laisser seule en pleine rue...surtout pour courir inutilement après une voiture qui fonce, et qu'il ne rattrapera pas.

Un voleur de voiture très surprenant mais qui permettait de faire un lien avec l'enquête. Steve l'a pris en main intelligemment et lui a laissé une chance. Espérons qu'il ne la gâche pas.

La fille de Grover est encore bien traumatisée et c'est normal. Elle le sera toujours quelque part mais Chin a raison, tout se fera avec le temps. J'ai d'ailleurs apprécié que la discussion ait lieu entre les deux personnages. Ça change !

512 : Poina'oletibo18  (19.04.2015 à 13:33)

Décidément, "Hawaii Five-0" est très en forme en ce début d'année calendaire. Après avoir enchaîne successivement deux excellents épisodes, la série délivre ici un opus probablement meilleur encore, qui surfe sur la moindre bonne vague se présentant à lui, et mélange les styles avec une incroyable aisance. "Poina'ole" s'articule principalement autour du meurtre d'une neuro-chirurgienne de talent, froidement abattue dans un parking souterrain alors qu'elle s'apprêtait à opérer... Delano, le meurtrier de la femme de Chin Ho.

Evidemment, le retour de Delano, toujours brillamment interprété par Daniel Baldwin, offre quelques scènes extrêmement jouissives, notamment grâce à la tension qui règne entre Steve, Chin et lui-même. Toutefois, "Hawaii Five-0" réserve quelques surprises, et la plus importante d'entre elles, c'est finalement que l'enquête n'a pas grand chose à voir avec Delano, simple arbre qui cache la forêt. La façon dont les choses sont menées, jusqu'aux découvertes finales, est assez impressionnante, d'autant plus que l'ambiance générale de l'épisode est très différente de ce que la série peut proposer d'habitude.

Utilisant astucieusement la trame de son histoire, "Poina'ole" est ainsi parsemé de passages très sombres, accentués par une réalisation aux petits oignons, qui accentue très efficacement les sentiments de colère, d'émotion et de haine qui traversent les héros de la série, qu'il s'agisse des interrogatoires avec Grégory Itzin ou encore de la découverte des corps, sous la pluie et en pleine nuit. "Hawaii Five-0" se rapproche de ce fait de l'aspect angoissant et taciturne des dramas policiers les plus sombres, et avec un certain brio.

Certes, l'intrigue n'est pas toujours parfaitement fluide, et en substance, peu novatrice au-delà de son emballage, mais cela n'empêche pas le téléspectateur d'être accroché du début à la fin par le récit développé tambour battant. Pendant ce temps, les personnages s'acclimatent eux aussi à cette atmosphère, notamment Grover et Chin Ho, qui échangent longuement sur leurs douleurs respectives dans une scène prenante, ou encore Steve, dont le vol de la voiture apporte beaucoup de légèreté (et c'est une prouesse, dans un épisode aussi frissonnant que celui-ci) mais s'achève de belle manière, touchante là encore.

En bref : C'est avec ce genre d'initiative que "Hawaii Five-0" prouve aux yeux de tous qu'elle fait partie de ce qui peut se faire de mieux en terme de série policière de nos jours. Brillant.
Note : 9.5/10

Épisodes 13 et 14fairgirl  (26.04.2015 à 13:12)

Épisode 13:

Mouais....je n'aime pas trop tout ce qui concerne les virus mortels, ça me fait penser aux téléfilms catastrophes qui passaient le samedi après-midi sur TF1 à une période.

Inutile donc de vous dire que l'enquête ne m'a pas terriblement passionné. En fait, le seul truc qui m'a réellement plu, c'est le retour de Joe White. C'est un personnage que j'adore ! Alors certes, il cache des choses à Steve mais il ne l'a jamais vraiment trahi et il est déjà plus agréable que sa mère. Je ne sais pas s'il va réellement apprendre quelque chose en le filmant. On verra bien...

Pour le reste, j'ai bien aimé le binôme Danny /Kono. Je trouve qu'ils ont une dynamique intéressante tous les deux.

Épisode 14:

Ah là, ça me plaît plus. C'était mystérieux et plein de retournement de situations.

Adam/Kono: je peux comprendre la position de Kono qui n'a pas très envie d'être associée à la mafia mais je comprends également Adam, cette affaire familiale lui tient à coeur et c'est aussi son boulot. Il ne peut pas tout laisser tomber comme ça. Il a déjà fait pas mal d'efforts je trouve. En tous les cas, Kono s'est rendue compte qu'elle avait surtout peur de s'engager et a fini par dire oui. Maintenant, est-ce qu'ils iront au bout ? Je n'en suis pas certaine...

L'enquête était sympa et on s'attache à ce prisonnier, finalement sympathique et qui ne jouait pas la comédie, même si j'ai douté au départ. Mais plus l'épisode avançait, moins j'avais envie qu'il lui arrive quelque chose. Je n'avais pas pensé que la fille pouvait être "Roman" mais je me doutais qu'il y avait quelque chose de louche quand ils ont tué le mec aussi facilement. Vu sa réputation, ce n'était pas possible.

Kono était donc au coeur de cette épisode, ce qui était vraiment génial. Elle a une fois de plus démontré qu'elle est efficace, maligne et qu'elle se bat divinement bien. J'adore !

Jerry.....lol

513 : La Po'inotibo18  (01.05.2015 à 21:16)

Sans être aussi passionnant que ses prédécesseurs, "La Po'ino" était à nouveau un épisode très sympathique de "Hawaii Five-0". Cela s'explique notamment par le grand retour de Terry O'Quinn, sous les traits de Joe White, disparu de la série depuis plus d'un an maintenant. White n'a pas toujours été un personnage très intéressant, ayant parfois été usé jusqu'à la corde dans des intrigues dont sa présence n'était pas indispensable, mais sa réapparition laisse toutefois espérer quelque chose de bien construit et d'assez haletant.

En effet, si White revient à l'origine pour servir l'enquête de la semaine, il s'installe surtout dans le fil rouge de la saison autour de Wo Fat, qui se poursuit donc malgré la mort de celui-ci. Le cliffhanger donne le ton, avec une méfiance de Steve vis-à-vis de son ex-compère qui attise la curiosité et donne envie d'en savoir davantage. Par ailleurs, Joe est dans un tout autre registre à l'origine de passages plus divertissants aux côtés de McGarrett, ce qui permet de renouer avec quelques vieilles habitudes et d'empêcher quelconque routine de s'imposer.

Concernant l'affaire, centrée sur un groupe terroriste désireux de propager une mutation du virus de la grippe aviaire afin de décimer la population mondiale, le scénario n'est pas franchement ce que "Hawaii Five-0" a pu proposer de mieux cette saison, se contentant de dérouler une histoire un peu téléphonée et qui, au-delà du danger brut qu'elle provoque, n'a que peu d'impact sur le suspense général de l'épisode. En revanche, il faut bien avouer que les scènes d'action sont toujours aussi bien filmées, et qu'en dépit d'émotions plutôt absentes, le tout demeure plutôt accrocheur et efficace.

En bref : Le grand retour de Joe White se traduit déjà par quelques suspicions ici et là, qui risquent de pimenter la deuxième partie de saison. Une bonne nouvelle.
Note : 7/10

Ajouter un message sur la dernière page

Activité récente
Actualités
Grace Park et Daniel Dae Kim se retrouvent à Hawaï !

Grace Park et Daniel Dae Kim se retrouvent à Hawaï !
Grace Park et Daniel Dae Kim qui incarnaient respectivement Kono Kalakaua et Chin Ho Kelly dans...

One Day as a Lion | Scott Caan et Taryn Manning seront au casting de ce film!

One Day as a Lion | Scott Caan et Taryn Manning seront au casting de ce film!
Selon le site américain Deadline, Scott Caan et Taryn Manning qui incarnaient respectivemet Danny...

Calendrier de janvier 2022 !

Calendrier de janvier 2022 !
Le premier calendrier de l'année 2022 est arrivé sur le quartier Hawaii Five-0 et il a été réalisé...

Un nouveau design sur le quartier Hawaii Five-0

Un nouveau design sur le quartier Hawaii Five-0
En ce premier jour de l'année 2022, un nouveau design vient d'être mis en place sur le quartier. Il...

Calendrier de décembre 2021 !

Calendrier de décembre 2021 !
Le dernier calendrier de l'année 2021 est arrivé sur le quartier Hawaii Five-0 et il a été réalisé...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

HypnoRooms

Emilie1905, 15.08.2022 à 12:01

Nouveau sondage sur A Million Little Things : pour vous, qu'est-ce que l'amitié ? Venez cliquer !

bloom74, 15.08.2022 à 17:25

La finale et petite finale de la SuperBattle dans le quartier The Boys est en cours, venez voter nombreux pour 2 héros Marvel et 2 héros DC

chouchou70, 15.08.2022 à 17:58

coucou, nouveau sondage sur le quartier friday night lights, venez nombreux

ShanInXYZ, Hier à 17:26

Voyage au centre du Tardis : Les Enfants du Temps, c'est quoi pour vous ? On attend vos photos, passez voir le Docteur

choup37, Hier à 18:44

Les enfants du temps? j'arrive!

Viens chatter !